La Part de l’autre – Eric-Emmanuel Schmitt

2190185_orig

Résumé …

8 octobre 1908 : Adolf Hitler recalé. Que se serait-il passé si l’École des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d’artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d’une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde… »

Mon avis …

J’ai eu beaucoup de difficultés à noter cette lecture, tout simplement car j’ai trouvé quelques passages longs et rencontré quelques problèmes de me situer dans l’histoire, mais pourtant, je suis complètement admirative devant l’importance d’un tel livre et de la démarche de l’auteur.

Il m’a été compliqué, en effet, de me repérer entre fiction et réalité. Je n’avais pas compris avant un nombre important de pages que l’auteur alternait fiction et réalité, car je n’avais pas fait attention à la nuance entre « Hitler » et « Adolf H. » que l’auteur faisait .. Cela a donc apporté une confusion sans pareille dans ma lecture, je me suis sentie perdue par toutes ces fictions, sans savoir qu’une part de réalité était présente, ce qui aurait changé incontestablement ma lecture.

J’ai également trouvé que le livre avait quelques longueurs, je pense qu’il aurait pu facilement être plus court, et non moins efficaces. Cependant, cette démarche de l’auteur me fascine vraiment dans le sens où il était vraiment délicat de se donner pour objectif de réinventer la vie d’Adolf Hitler, et pourtant, le résultat est incontestablement réussi !

J’ai véritablement compris et réalisé l’importance du livre en lisant Le journal de la Part de l’autre, journal de l’auteur pendant qu’il écrivait ce livre, dans lequel il explique sa démarche (ce Journal se trouve tout à la fin du livre), et où on comprend finalement le véritable sens de ce livre. Avant tout, il sert à faire comprendre à chacun qu’Hitler était humain, un homme simple, même banal, blessé par des moments de sa vie, mais également de faire réaliser à chaque homme qu’il pourrait lui aussi devenir Hitler. Parfois, il suffit de peu de choses pour que notre vie prenne un tournant différent, et c’est une vraie réflexion philosophique qui se trouve, en fait, être au centre de ce livre.

J’ai été très touchée par ce dernier passage du livre, ces moments où l’auteur parle de lui, parle de sa démarche, tout simplement car je trouve ça très important moi aussi de ne pas oublier qu’un simple homme peut détruire l’Humanité, et l’Histoire nous en montre des exemples .. Je trouve qu’actuellement, trop de personnes oublient qu’un discours extrémiste peut conduire facilement à des atrocités du genre, et cette réflexion de l’auteur a la fin est d’une justesse et d’une importance sans pareille, selon moi.

Pour résumer …
Un livre que je conseille à tous. Vous ne pourrez pas l’oublier car il permet de se poser des questions importantes, et peut-être parfois de réfléchir et de ne pas oublier qu’une part plus sombre sommeille en chacun de nous, et que l’Histoire doit nous apprendre certaines leçons.

Ma note : ★★★★★☆

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s