Le dernier jardin, tome 2 :Fugitive – Lauren DeStefano

6988972_orig

Résumé …

Rhine rêvait de liberté… Elle s’est enfuie de sa prison dorée avec son ami Gabriel. Dans un monde impitoyable où l’espérance de vie ne dépasse pas vingt-cinq ans, la malveillance des hommes est pire que la mort.

Échappée d’un enfer pour plonger dans un autre, Rhine devra faire preuve d’un courage exemplaire pour accomplir son rêve de liberté et profiter des quelques années qui lui restent à vivre.

Mon avis …

Le premier tome avait été un énorme coup de coeur, et j’avoue avoir été un peu moins charmée par ce tome-ci. Pourtant, Lauren DeStefano va toujours plus loin dans l’évolution de son univers, et elle n’épargne pas le lecteur en nous offrant un tome bien plus sombre que le précédent.

La confusion qui s’empare de Rhine est très particulière à vivre, oppressante, gênantes, et on assiste à une évolution concernant son personnage qui la rend d’autant plus faible que le récit en est donc un peu moins passionnant. Elle se perd dans son ressenti, dans son appréhension du monde extérieur, elle frôle la mort, et tout cela perturbe vraiment la lecture.

De plus, j’ai été un peu gênée par le décor immédiat. On assiste, en effet, à l’arrivée très rapide de Rhine et Gabriel dans la fête foraine et j’ai trouvé que le le temps n’est pas laissé au lecteur de se faire au changement de tome, et à l’absence du manoir. Tout ceci est un donc peu rapide et abrupt. Cependant, très vite, on comprend que ce tome va plus loin encore dans l’horreur, et qu’il décrit très bien ce qu’est devenu le monde dans lequel vit Rhine. Les rencontres faites par Rhine et Gabriel sont vraiment intéressantes, cela permet d’appréhender l’histoire différemment et j’ai beaucoup aimé découvrir ces nouveaux personnages, même si les personnages du tome 1 restent omniprésents dans l’esprit de Rhine.

Des questions trouvent leurs réponses dans ce tome, notamment concernant le beau père de Rhine, et l’horreur est sans arrêt repoussée à ses limites. Toutefois, de nombreuses questions restent aussi sans réponse, et on ne peut que constater que les passages de Rhine et Gabriel à l’extérieur sont par moment assez inutiles, puisque rien n’avance vraiment, Rhine étant la plupart du temps complètement décalée de la réalité. Seulement, la fin du tome est assez inattendue, j’ai été très émue par les dernières phrases et j’ai très hate de lire la suite pour cela!

Pour résumer ..

Le tome 2 est incontestablement bien plus sombre que le précédent, et le talent de Lauren DeStefano est de construire une dystopie sans souhaiter épargner le lecteur. Ce tome est cependant assez confus en raison notamment de la confusion qui est présente chez Rhine, et il apparait donc plutôt comme un tome de transition, ce qui est un peu dommage car le coup de coeur s’est, pour le coup, un petit peu atténué.

Note : ★★★★★☆

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s