J’ai failli te dire je t’aime – Federico Moccia

kk

J’ai failli te dire je t’aime est le premier tome d’une saga de deux romans. J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge Livra’deux pour Paladdict auquel je participe avec Aurélie. Elle m’avait choisi ce livre à lire parmi une sélection, car elle l’avait adoré, et j’étais très impatiente de le découvrir malgré sa taille assez imposante (750 pages). Ce fut une merveilleuse découverte.

Résumé ..

Niki va bientôt passer son bac. Avec ses amies, elle est bien décidée à profiter de sa jeunesse et de sa liberté. Tous les moyens sont bons pour s’amuser à Rome, cet été-là. Alex, lui, broie du noir. A trente-sept ans, ce publicitaire talentueux vient de se faire plaquer par sa fiancée, juste après l’avoir demandée en mariage! En plus, voilà que son patron le met en concurrence avec un jeune collègue ambitieux sur une nouvelle campagne publicitaire, l’obligeant à déployer des trésors d’ingéniosité pour ne pas être dépassé. Et tout cela ne serait rien si, ce matin-là, il n’avait pas croisé la route de Niki. Ou plutôt si tous les deux ne s’étaient pas rentrés dedans. Elle est jolie, intelligente et drôle, c’est le coup de foudre réciproque. Juste un petit détail : elle a dix-sept ans. Vingt ans de moins qu’Alex. Que peuvent bien avoir à faire ensemble deux êtres issus de planètes si différentes ? Leur idylle naissante laisse leur entourage sceptique…


Mon avis ..

J’ai eu beaucoup de difficultés dès le départ avec ce roman car l’écriture de l’auteur est très particulière. Si on lit ces 750 pages avec une fluidité impressionnante, il faut cependant savoir s’habituer à son style d’écriture, puisqu’il mélange, au sein de la même phrase, une narration à la première personne et à la troisième personne. Cela n’est pas habituel et m’a perturbé, mais très vite, la beauté de l’histoire a pris le dessus sur l’écriture.

Car j’ai été totalement emportée par cette histoire d’amour entre Niki et Alex. Si, au début, Niki m’insupportait par son immaturité, celle-ci s’est révélée être en fait le moteur de ce livre, car sa jeunesse va permettre à Alex de vivre des choses qu’il ne connaissait plus, et de vivre une histoire absolument unique. J’ai été totalement charmée par leur histoire, et l’écriture de l’auteur y est pour quelque chose car j’ai eu l’impression de vivre tous les moments avec eux, de courir avec eux, de rire avec eux. Ce livre nous raconte l’amour, et le fait si bien ! On réalise que les différences d’âge ont finalement si peu d’importance, tous nos préjugés sont écartés dans ce livre qui nous offre la preuve que l’amour ne s’explique pas, parfois, et la spontanéité de cette relation entre Alex et Niki, la beauté de leurs moments m’a totalement envouté.

Toutes mes lectures suivantes m’ont paru fades à côté. Je ressentais le besoin de continuer à vivre avec eux cette magnifique histoire, et c’est la raison pour laquelle je pense ne pas résister longtemps avant de commencer le tome 2 que j’ai déjà acheté, même si selon moi la fin du tome 1 faisait qu’il se suffisait largement à lui-même .. Mais je ne dis pas non à l’idée de retrouver ces personnages que j’aime tant !

Vous l’aurez donc compris, j’ai eu un coup de coeur pour ce livre. Si j’ai un reproche à lui faire, c’est peut-être la présence des histoires annexes, sans rapport avec celle de Niki & Alex, qui n’ont pas apporté grand chose à l’histoire, qui embrouillent un peu la lecture, et qui ajoutent des pages sans grande nécessité. Je n’ai pas trop compris l’intérêt qu’avait l’auteur a ajouté ces histoires parallèles, et c’est le reproche que je ferais au livre.


Pour résumer …

Une véritable éloge de l’Amour, qui a su me transporter, et évincer tous les préjugés que je pouvais avoir sur les limites d’une relation et des différences d’âge. Un coup de coeur car cette histoire a su m’emporter, me faire vivre le bonheur des personnages, même si les histoires parallèles présentes dans le livre n’avaient pas grand intérêt. Une merveille, une bouffée d’air frais !

 Ma note :  ★★★★★★
Publicités

9 réflexions sur “J’ai failli te dire je t’aime – Federico Moccia

  1. Concernant les histoires annexes, à la fin on comprend le lien avec Niki et Alex. Après c’est vrai que ça n’apporte pas vraiment grand chose, surtout que j’ai détesté le personnage du gars (me rappelle plus son nom), il était vraiment vulgaire.

  2. Ton avis me donne très envie de retrouver ces personnages si attachants, quand je repense à cette histoire je me rends compte qu’ils me manquent un peu. J’espère lire un autre livre de cet auteur en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s